LA COMPAGNIE CONSTROY MOUVEMENT

Historique > 20 ans d’action > LA COMPAGNIE CONSTROY MOUVEMENT

En 2003, le Café Théâtre génère la Compagnie Constroy Mouvement qui crée la
comédie sociale à l’italienne “Cons d’Ouvriers” de Alain Boggéro, ancien ouvrier des Chantiers Navals, avec la mise en scène et l’adaptation de Marc Scussel. Ce sera un évènement théâtral comme on en avait plus connu à la Seyne depuis “En attendant Molinari” en 1982. Il attire un millier de spectateurs mais il est pourtant boudé par le Service Culturel : pas d’aide spécifique de soutien à la production et pas une seule date de programmation en salle Apollinaire. Gérard Rinaldi déplore cet état de fait et ne désarme pas pour préconiser aux décideurs politiques et administratifs d’ouvrir l’action culturelle municipale à sa proposition de Mission-Ville pour le développement de la création locale de spectacles vivants, au Café Théâtre “7ème Vague”.

En 2004, alors que la Ville annule sa subvention de 5 000€, la Région soutient ce
projet et sauve le Café Théâtre d’une fermeture imminente, en lui octroyant une subvention de 18 000 €.

La Cie Constroy Mouvement obtiendra une aide de 1 500€ de la part du
Conseiller Général Patrick Martinenq, qui lui permettra de payer une partie des charges relatives à l’emploi de ses comédiens.